Si le Cercle des Dirigeants a pour slogan ‘‘Oser entreprendre maintenant’’, c’est qu’il accompagne depuis toujours les entrepreneurs dans leur démarche.  En cette année 2018, il a décidé d’aller plus loin et d’étudier ce pan de l’économie genevoise. Il livre ici les résultats des quatre premiers mois de 2018.

À la fin du premier trimestre 2018, on notait une croissance de 7,9 % du nombre de créations d’entreprises (942) par rapport à 2017 (873).  Ce dynamisme s’accroît en avril, avec un écart mensuel de +10,8 % entre avril 2018 (318 créations) et avril 2017 (287 créations). Une accélération notable si l’on observe le temps nécessaire écoulé en nombre de jours ouvrés pour atteindre les 1 250 créations d’entreprises sur le Canton. Ainsi en 2017, il a fallu 129 jours là où en 2018, il n’en a fallu que 117.

Il s’agit là du reflet d’une économie suisse robuste aux prévisions conjoncturelles favorables, avec un climat porteur pour la création d’entreprises. Ainsi, selon le communiqué de presse du 20 mars 2018 des experts du Secrétariat d’État à l’Économie – SECO : « La confiance est au rendez-vous, sûrement portée par les prévisions conjoncturelles du Groupe d’experts de la Confédération qui s’attend à une poursuite de la reprise et prévoit pour 2018 une croissance de 2,4 % du PIB. »

Cette conjoncture dynamique à l’étranger soutient le commerce extérieur et le climat d’investissement propice stimule la demande intérieure. Ainsi les experts s’attendent à une augmentation notable des exportations pour les trimestres à venir si le franc ne subit pas de pression à la hausse. De même l’impact sur le marché du travail est tout aussi prégnant. Depuis début 2017, le taux de chômage sur le Canton de Genève est orienté à la baisse (01.2017 : 5,7 % – 03.2018 : 4,9 %).

Illustrations graphiques sous ce lien


Source :
Magazine L’EXTENSION, Edition de juin  2018
Auteur : Julien Bouché – CDE